Le lapin est une viande difficile à partager équitablement car seules les cuisses sont généreuses en viande....après vous me direz où est le problème puisque sur les cinq que nous sommes, les trois mômes ne veulent pas manger de lapin....oui mais c'est mal me connaître, je suis du genre têtue et je veux que mes enfants apprennent à apprécier toutes les nourritures diverses et variées...

C'est ainsi que m'est venue cette idée de parmentier....en faisant un effiloché de lapin, je réglais mon problème de partage mais pas celui de faire manger cet aliment à mes enfants...c'est par le biais de la patate douce que j'espèrais leur faire apprécier cette viande...eh ben non ma réalisation ne les a pas convaincu...eh bien tanpis pour eux car mon mari et moi-même, nous nous sommes régalés !!!

 

DSC_0023

 

1 lapin entier

2 oignons

huile d'olive

beurre

2 bouillons cube

1 verre de vin blanc

poivre

thym

laurier

1kg de patates douces

1 cs de mascarpone

10 cl de crème fraiche

 

Faire dorer les morceaux de lapin dans un mélange huile d'olive/beurre.

Réserver chaque morceaux.

Eplucher et faire revenir les oignons, ajouter les bouillons emiettés, poivre, thym, laurier.

Déglacer avec le verre de vin blanc.

Ajouter les morceaux de lapin et ajouter de l'eau à mi hauteur.

Fermer la cocotte et programmer sur 10mn de cuisson vapeur.

Au bout de ce temps, sortir le lapin, le laisser refroidir.

Eplucher les patates douces, les couper en morceaux et les faire cuire environ 20mn jusqu'à ce qu'elles soient tendres.

Les égoutter et les écraser au presse-purée.

Ajouter un peu de crème et du mascarpone, rectifier l'assaisonnement.

Effilocher le lapin.

Beurrer un plat à gratin, mettre une couche de purée de patates douces puis répartir l'effiloché de lapin et recouvrir avec une couche de patates douces.

Parsemer de chapelure et de quelques morceaux de beurre.

Enfourner dans un four à 200° pendant une demi heure que la chapelure soit bien dorée.

 

DSC_0022

DSC_0022