La chandeleur se rapprochant à grands pas et le froid aidant, j'avais envie de beignets. Oui mais lesquels : Pets de Nonne, Schankalas,  Merveilles ????..Non rien de tout ça ! Des boules de Berlin, oui c'est ça des boules de Berlin mais pas celles au four (recette ici ) qui sont ma foi plus légères mais qui ne valent quand même pas des bons beignets qui malgré tout nos efforts restent gras et sucrés. Une fois déterminée, je pars à la recherche de "la" recette et chance je la trouve sur le blog de Piroulie : Pâtisseries et gourmandises.

Une réussite totale : des beignets bien gonflés grâce à son astuce, bien moelleux, savoureux à souhait bref parfaits !!!

DSC_0014

 Levain


- 1 sachet de levure de boulanger sèche
- 8 cl d'eau à 20° 
- 140 g de farine 

(rajouter de la farine si besoin)

Mettre la levure dans un cul de poule y ajouter l'eau tiède puis la farine tamisée.

Mélangez pour obtenir une pâte homogène et liquide.

Couvrez d'un linge.

Laisser "pousser" pendant 30 à 45 minutes.

Le levain est prêt lorsque de petites bulles se forment à la surface.

 Pâte à beignets

- 125 g de farine de type 55 
- 2 très gros jaunes d'oeuf (ou 3 petits) 
- 1 sachet de levure de boulanger sèche
- 1 cuillères à soupe de lait ou d'eau 
- 35 g de beurre
- 35 g de sucre en poudre 
- 2 grosses pincées de fleur de sel 
- 2 sachets de sucre vanillé 

Versez le levain dans le bol d'un robot muni d'un crochet 

Ajoutez-y la farine tamisée, la fleur de sel, le sucre, le sucre vanillé, les jaunes d'oeufs et en dernier la levure 

Mixer à vitesse moyenne pendant 15 minutes environ.

La pâte est prête lorsqu'elle se décolle des parois du bol 

Incorporer alors le beurre coupé en dés

Mixer jusqu'à ce que la pâte soit homogène en ajoutant éventuellement 1 à 2 cuillères à soupe d'eau ou de lait ou 1 cuillère à soupe de farine si la pâte est trop collante.

La pâte doit être très souple mais pas collante

Couvrez le bol avec du film étirable et laisser reposer la pâte jusqu'à ce qu'elle double de volume 

Donnez un coup de poing dans la pâte gonflée afin qu'elle reprenne son volume initial. 

Divisez-la en 8 à 12 boules (les miennes pèsent 50 g et sont assez grosses, j'ai obtenu 9 gros beignets avec ces quantités 

Pétrissez chacune d'elles pour leur donner une forme bien ronde 

Au fur et à mesure, disposez chaque boule sur un petit carré de papier sulfurisé 

Couvrez-les d'un linge et laissez reposer jusqu'à ce que les beignets aient doublés de volume 

Dès que les boules ont doublé de volume, faites chauffer le bain d'huile à 160°C- 170°.

Plongez dans l'huile les boules par fournée de 3 ou 4, selon la taille de l'ustensile, et faites-les cuire pendant 10 minutes environ en les retournant à mi-cuisson à l'aide d'une écumoire. 

Pour ne pas déformer les beignets, déposez dans l'huile les carrés de papier sulfurisé avec les beignets dessus et au bout de 10 secondes, récupérez avec une pince le papier qui se décolle tout seul du beignet 

Égouttez-les sur du papier absorbant

Versez la confiture dans une poche munie d'une douille à bout lisse 

Quand les beignets sont froids, les fourrer de confiture en enfonçant le bout de la douille jusqu'au centre de la boule après avoir fait chauffer la confiture pour qu'elle soit plus fluide

Roulez les beignets dans du sucre semoule.

DSC_0015

DSC_0016