Saviez-vous que l'aubergine est un légume-fruit ? 

À la différence de la tomate , de la pomme de terre , ou des poivrons et piments  originaires du Nouveau Monde, et qui ont fait l'objet d'une domestication secondaire en Europe, l'aubergine est une solanacée de l'Ancien Monde. Sa diffusion spontanée dans le Moyen-Orient et l'Asie du Sud précède sa domestication.

L'aubergine est une plante domestiquée à plusieurs reprises, plante morphologiquement et génétiquement proche et spontanée en Afrique du Nord et Moyen-Orient. Quoi qu'il en soit, l'aubergine cultivée, n'existe pas à l'état sauvage. 

Concernant le centre indien, les anciens dictionnaires sanscrits donnent de nombreux noms pour l'aubergine dès avant notre ère. Concernant le centre chinois, la première mention de la culture de la plante date de 59 av. J.-C. Sa culture est attestée au Japon au VIIIe. En Mésopotamie antique, le Livre de l'agriculture nabatéenne recense six variétés  alors qu'elle est inconnue des grecs et des romains. Sa présence en Iran semble ancienne, c'est là que les arabes la rencontrent et l'adoptent. Le prophète Mahomet la recommande.

Ce sont les Arabes qui l'introduisent en Méditerranée au ixe siècle, on trouve des restes d'aubergine longue en provenance d'Inde dans le port égyptien de Kusayr (XIéme - XIIIéme siècle), sa présence est établie au xe siècle en Ibérie arabe. Au xie siècle, l'agronome Abû I-Khayr mentionne 4 cultivars : égyptiennes à fruit blanc et à fruit pourpre, syrienne à fruit rouge violet, locale à fruit noir, cordouanne à fruits brun. Analysant 120 recettes de légumes des deux livres de cuisine du Moyen Âge andalou (L'art culinaired'Ibn Râzin al-Tujîbî et l'Anonyme andalou), Louis Albertini écrit : « L'aubergine est sans conteste le légume le plus apprécié des deux cuisiniers » (48 recettes). C'est un plat populaire, les bergers font le mu'allak, en la mijotant avec de l'agneau et du fromage de brebis. Les premières recettes en dehors de la zone culturelle arabe sont attestées aux ive siècle en Italie. Dans le sud de l'Europe elle devient de consommation courante à la Renaissance.

Au nord de l'Europe, elle attire la défiance depuis sa première mention vers 1280 par Albert le Grand dans son traité De vegetabilibus. Le nom italien melongiane signifie mala insana, c'est-à-dire fruit malsain. En français la "mélongène" est également nommée « pomme des fous ». Hildegarde de Bingen (xiiie siècle) la considère comme un médicament. Il faut attendre le xixe siècle pour qu'elle devienne un légume, alors qu'elle est déjà cultivée en Amérique, où les Portugais l'ont diffusée depuis le xviie siècle (Pison la rencontra au Brésil en 1658). En 1808, Jaume Saint-Hilaire écrit encore à son propos « dans nos climats on ne la cultive que par curiosité et pour la singularité de ses fruits... Quelques médecins conseillent néanmoins d'en faire peu d'usage, parce qu'ils donnent des vents , des indigestions et des fièvres ».

C'est en 1825 que le marchand de primeur Decouflé la fait venir de Provence sur les marchés parisiens. De cette lente arrivée dans le nord de la France il reste une méfiance envers l'aubergine qui n'a jamais totalement disparue. Sa consommation annuelle reste inférieure à 1 kg par habitant en 2013, à comparer aux 10 kg par habitant au Moyen-Orient. Michel Pitrat écrit : "Encore récemment un procès de l'aubergine fut fait dans la presse, pour les infimes traces de nicotine que ces fruits contiennent". Darra Goldstein, Kathrin Merkle rappellent qu'en Europe du Nord " la plupart des gens n'avaient encore jamais vu d'aubergines dans les années 1960". (Wikipédia)

Voilà, vous savez tout ou presque sur l'aubergine, légume que j'affectionne particulièrement, je pense que dans une autre vie je devais vivre au Moyen-Orient....

Recette extraite du magazine Cuisine Actuelle Hors-série juillet-aout 2016

DSC_0020

 

Ingrédients :

3 aubergines

80 gr de pignons de pin

2 brins de menthe fraiche

250 gr de feta

1/2 cc de piment d'Espelette

4 cs d'huile d'olive

sel

 

Préchauffer le four à 210°.

Couper les aubergines en cube.

Les répartir sur une plaque recouverte de papier cuisson, les saler, les arroser avec l'huile d'olive.

Enfourner pendant 25 mn.

Pendant ce temps, faire griller à sec les pignons de pin, réserver.

Mettre les cubes dans un beau plat de présentation, émietter grossièrement la feta par-dessus, saupoudrer de menthe ciselée.

Rectifier l'assaissonnement et déguster avec un verre d'ouzo pour voyager en Grèce.

DSC_0021